Les différents types de couches lavables

Quand je me suis interrogée pour la première fois sur les couches lavables, je dois avouer que je n’y ai absolument rien compris et que cela m’a découragée très rapidement. Alors si vous vous posez la question de savoir comment ça fonctionne, sachez déjà qu’il y a différents types de couches:

  • Les couches lavables dites « classiques »
  • Les Te1 (pour « tout en un »)
  • Les Te2 (pour « tout en deux »)
  • Les Te3 (pour « tout en trois ») aussi appelée « couches hybrides »

Les couches lavables classiques sont composées d’une couche interne sur laquelle on vient mettre une culotte imperméable. Ce sont des couches assez imposantes mais très absorbantes. On conseille généralement ces couches pour la nuit car elles ont tendances à absorber beaucoup plus que les autres.

Il existe également des culottes, ou plutôt des shorties, en laine et des couches en coton pour ceux qui voudraient faire avec un maximum de matières naturelles ou pour les enfants qui souffriraient de problèmes de peau. La laine naturelle étant imperméable, elle sert de surcouche. Il faut juste de temps en temps lui donner un bain de lanoline afin de préserver ses propriétés. Mais je suis loin d’être experte en la matière donc je vous laisse faire vos propres recherches si vous voulez en savoir plus sur le sujet.

701-disana
Culotte en laine de la marque « Disana »

Avant d’aborder les autres types de couches, je vais d’abord aborder le sujet des inserts. Mais kesako « les inserts » me diriez-vous? Eh bien ce sont des bandelettes absorbantes que l’on glisse dans les différentes couches « Te ». Il en existe de différentes tailles (selon le poids de l’enfant et la marque), de différentes couleurs et, surtout, de différentes matières. On trouve des inserts en bambou, en microfibres, en coton ou en chanvre. C’est différentes matières sont parfois « mixées » pour allier leurs points forts. Ainsi, on retrouve par exemple des inserts composés de bambou et de chanvre. Ils ont souvent 2 faces différentes: une dans leur matière principale et l’autre dans un tissu spécifique, généralement du polaire, qui laisse passer les liquides tout en gardant bébé au sec. Il en existe aussi de différentes forme si je puis dire: certains sont à plier en 3 (ou pliage « comme dans le temps », voir le site de LuluNature) alors que d’autres sont composés de couches superposées déjà cousues ensemble. Les inserts neufs de fibres naturelles doivent être lavés plusieurs fois avant d’atteindre leur absorption maximale tandis que les matières synthétiques pas. Les fibres naturelles mettent donc plus longtemps à sécher que les matières synthétiques qui sèchent très vite (pas besoin de sèche-linge donc).

Sachez également qu’il existe des voiles de protection en coton à disposer entre l’insert et les fesses de bébé. Ces voiles servent à retenir les selles et à ce qu’elles ne soient pas en contact avec l’insert. Ainsi, en cas de selles, vous jetez le voiles de coton souillé (à la poubelle ou dans les toilettes, les voiles étant biodégradables) et vous ne vous retrouvez pas à devoir faire tremper vos inserts pour éviter faire tourner les selles en machine. Personnellement, cette petite subtilité m’a convaincue de me lancer. Il me semblait donc essentiel de vous le dire 😀 Pour les enfants à la peau sensible ou sujets aux érythèmes fessiers, il existe également des voiles de polaires lavables. Les selles n’accrochant pas le polaire, il vous suffit de prendre le voile, de le « secouer » au-dessus des WC pour y jeter les selles et de le mettre au lavage.

Revenons maintenant à nos différentes couches. Les Te1 sont sont des couches munies d’un insert cousu sur la couche même. Elles peuvent aussi avoir une poche dans laquelle on vient glisser un insert de son choix. Quand la couche est sale, on la met à laver et on en reprend une autre. Comme les jetables en fait ! Il faut donc beaucoup de couches en stock pour avoir un bon roulement sachant qu’on va utiliser en moyenne 6 à 8 couches/jour et qu’on fait une machine tous les 2 à 3 jours… Elles sont souvent celles qu’on choisit en crèche (quand les crèches acceptent les CL) car pas de chipotage.  Une Te1 coûte entre 15 et 30€/pc. Et parce qu’une vidéo vaut mieux qu’un long discours, je vous propose de regarder la vidéo d’Eco-bébé pour visualiser un peu le système.

Les Te2 sont celles que j’utilise jusque maintenant. Ce sont des culottes imperméables dans lesquelles ont vient déposer (ou pressionner ) un insert de son choix. Quand l’insert est sale, on le met à laver et on réutilise la culotte. Celle-ci ne partira au lavage qu’après 2-3 utilisations ou si elle a été souillée entre temps. Cela permet de n’avoir que 2 à 3 culottes/jour et 6 à 8 inserts.

La Te3 ou couche hybride est une couche dans laquelle on place un insert lavable ou jetable. Elles ont aussi un « liner » détachable (support de l’insert). Ce qui est pratique ? Le fait de pouvoir changer de système quand on part en vacances par exemple. On peut également commencer par des inserts jetables et se mettre aux lavables sans trop de risque. Si on n’aime pas, on revient aux inserts lavables. Par contre, les inserts jetables sont assez onéreux… Et on doit rester toujours dans la même marque en principe. Quelques marques de Te3: Hamac (marque française), gDiaper (US) et les plus en plus célèbre Culla di Teby (Italie). Personnellement, c’est mon deuxième choix. Elles ont tendance à faire de plus petites fesses que les autres et je dois avouer que j’aime beaucoup !

Voilà ! J’espère vous avoir aider à vous dépêtrez un peu de ce gros méli-mélo et que vous comprenez un peu mieux comment tout cela fonctionne. Alors, envie d’essayer ? Je reste à votre disposition si vous avez des questions !

Prochain article sur le sujet: comment laver ses couches lavables (parce que non, ça ne se lave pas comme votre linge habituel) !

A bientôt 🙂

Publicités

Un commentaire sur « Les différents types de couches lavables »

  1. merci pour l’article ! il m’a bien eclairée ! Là je cherche quels inserts on peut mettre dans les couches hamac autre qu’hamac. Mais je vais jeter un coup d’oeil à la marque italienne !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s